Articles

Astaxanthine de krill

Astaxanthine de krill

Astaxanthine de krill

L’astaxanthine de krill est le  pigment rouge-orangé présent notamment dans le Krill. C’est une véritable vitamine antioxydante. De nombreuses études sont en cours sur celle contenue dans l’huile de krill NKO. Elle contient en moyenne 2 mg d’astaxanthine  (ce qui semble être la valeur recommandée) pour 3 capsules de krill NKO de 500 mg.

 

Astaxanthine de krill : définition

C’est une vitamine proche des caroténoïdes, sans être à proprement parler une vitamine A contrairement au β-carotène qui est un précurseur du rétinol (vitamine A). Elle est fabriquée à partir des carotènes mais ne se transforme pas dans l’organisme en vitamine A (elle suit une voie parallèle à la vitamine A). Cependant, par son action, certains la qualifient de super-vitamine A.

 

Astaxanthine de krill : intérêt des caroténoïdes.

Chez les végétaux ce sont des pigments qui captent l’énergie solaire et la transmettent à la chlorophylle. Ils servent d’antioxydant mais aussi de précurseurs d’hormones végétales, telles que celles par exemple qui induisent la germination des graines ou la dormance des bourgeons.

Chez l’homme, les études épidémiologiques ont montré qu’un taux élevé de caroténoïdedans l’alimentation, diminue les risques de maladies dégénératives, de cancers et de maladies cardiovasculaires.

Astaxanthine de krill : publications scientifiques

Voici les titres et courts résumés des dernières publications scientifiques sur l’astaxanthine : Son efficacité vient de son action antixoxydante et donc anti-inflammatoire.

Protection cardiovasculaire
Les maladies cardiovasculaires sont liées surtout à l’athérosclérose et à l’apparition des plaques d’athéromes. Leur cause principale est l’inflammation oxydative des parois artérielles et le dépôt de cholestérol oxydé. Parmi les oxydants qui induisent ce phénomène, il y a le tabac, l’alcool, l’homocystéine et le cholestérol porteur d’acides gras oxydés des LDL. 

Protection contre les maladies neurodégénératives

L’huile de krill est de plus en plus étudiée pour son action préventive des maladies neurodégénératives. Son intérêt réside dans le fait qu’elle contient un bon rapport oméga-3 /oméga-6 qui, associé à l’action antioxydante de l’astaxanthine, empêche l’initiation et la progression de nombreux troubles neurologiques. D’intéressantes études in vivo et des études cliniques avec l’astaxanthine marine ont montré des résultats prometteurs pour contrer les processus neurodégénératifs et la perte de mémoire.

Protection des yeux et de la peau contre les rayons ultra-violets.

On savait déjà que les oméga-3 DHA sont favorables à la rétine. Plusieurs études viennent de montrer que l’astaxanthine a un effet protecteur contre les dommages de la rétine induits par les UV

lire l’article complet dans la revue phybiosphère

copyright dicophar

 

Voir plus d’info : posologie et contre indication  

Autre revue générale sur l’huile de krill

Témoignages : huile de krill NKO

Vous pouvez participer et témoigner des avantages de l’huile de Krill NKO, pour recevoir un bon d’achat de 10 euros sur la boutique oemine.
Il vous suffit pour cela de poser des questions sur les différentes pages de ce site.

Huile de krill pour la peau

Huile de krill pour la peau

Huile de krill pour la peau

Huile de krill un anti-âge pour la peau

L’astaxanthine, le pigment rouge antioxydant de l’huile de krill protège contre le vieillissement de la peau lié aux UV : C’est ce qu’a montré une étude réalisée chez 65 femmes âgées de 35 à 60 ans versus placebo. Dans un premier temps les auteurs ont montré que l’astaxanthine supprimait la cascade de réactions inflammatoires et oxydantes dans les cellules de peau en culture soumise aux UVB. Par la suite ils ont donné de l’astaxanthine aux femmes entrant dans l’étude. Tandis que les personnes sous placebo avaient une aggravation des rides et de la sécheresse de la peau, aucune détérioration n’était observée chez les femmes prenant c’est antioxydant naturel que l’on retrouve dans l’huile de krill.

Parmi les autres antioxydants présentant des effets similaires on peut citer la vitamine E naturelle, les bio flavonoïdes ou vitamines C2, le coenzyme Q 10 ou encore le sélénium. On peut donc considérer que des cures d’huile de krill associées à des cures de sélénium et de vitamines C2 et E ont un effet anti-âge par leur action antioxydante préventive du vieillissement cutané.
Article suivant : pour la peau exposée au soleil