krill et mémoire

krill et mémoire

krill et mémoire

L’huile de krill est favorable à la mémoire de par sa richesse en oméga 3 DHA /EPA et en phospholipides. Des études sur le rapport entre krill et mémoire sont en cours .

krill et mémoire : étude scientifique

Lorsque l’on administre de l’huile de krill aux animaux on observe une bonne récupération des fonctions de la mémoire. Diverses études ont ainsi montré les effets bénéfiques de la phosphatidylsérine, un des phospholipides de huile de  krill sur les fonctions d’apprentissage, sur la mémoire et l’ensemble des activités des neurones. lire l’article en anglais
résume de l’article : krill et mémoire :

« La phosphatidylsérine, un phospholipide majeur du cerveau, a fait l’objet de nombreuses études pour ses actions sur les fonctions cérébrales. La présente étude a examiné les effets de la phosphatidylsérine de l’huile de Krill sur la fonction d’apprentissage et de mémoire, ainsi que sur l’activité neuronale chez les jeunes rats normaux.
Méthodes: Les rats ont reçu une solution saline ou de l’huile de krill tous les jours pendant 30 jours.
L’effet d’amélioration cognitive de l’huile de krill sur les jeunes rats normaux a été étudié par le test du labyrinthe aquatique de Morris et par le dosage des marqueurs neuronaux. Une tomographie par émission de positons a également été effectuée.
Résultats: Le traitement par de l’huile de krill a entraîné une amélioration significative de la latence dans le teste du labyrinthe dès le 3ème jour par rapport à celle du groupe normal. le groupe recevant de l’huile de krill avait une augmentation significative de l’activité neuronale dans l’hippocampe ainsi que dans le lobe frontal.
Ces résultats suggèrent que la prise de l’huile de krill peut être utile pour améliorer la fonction de mémoire. »

 

krill et mémoire  : réparer les synapses nerveuses chez les personnes âgées.

Alors qu’autrefois on pensait que les neurones du cerveau ne pouvaient pas se renouveler, on sait aujourd’hui que c’est possible. De nouveaux neurones apparaissent constamment et ils forment entre eux des liens appelés synapses. Même si la réparation neuronale est moins importante à partir de la quarantaine, elle continue même lorsque l’âge est plus avancé. Ce processus est favorisé notamment par les acides gras oméga-3 DHA et par la choline  (l’un des principal constituant d’une des phospholipides de  l’huile de krill).

Dans la maladie d’Alzheimer la nécessité de quantités supplémentaires de ces nutriments a été mise également en évidence. . Voir la suite de cet article dans la revue phybiosphère

 

copyright Dicophar

 

Voir plus d’info : posologie et contre indication  

Autre revue générale sur l’huile de krill

Témoignages : huile de krill NKO

Vous pouvez participer et témoigner des avantages de l’huile de Krill NKO, pour recevoir un bon d’achat de 10 euros sur la boutique oemine.
Il vous suffit pour cela de poser des questions sur les différentes pages de ce site.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *