Krill et foie

krill et foie

krill et foie :
l’huile de Krill est bénéfique pour le foie grâce à la choline qu’elle contient. Elle est aussi utile au foie par ses bons acides gras oméga-3 EPA/DHA, ainsi que ses phospholipides. Elle protège le foie contre les radicaux libres car elle est riche en antioxydants (notamment l’astaxanthine).

Krill et foie :  L’Huile de krill permet un bon apport de choline

L’huile de krill, est une bonne source d’acides gras oméga-3 ; sous la forme d’un des phospholipides majeurs capables de véhiculer et d’apporter à l’organisme de la choline : il s’agit de la phosphatidylcholine que l’huile de krill contient en grande quantité. Une étude récente a démontré l’huile de krill augmente la choline dans l’organisme. 17 volontaires en bonne santé (âgés de 18 à 36 ans), ont reçu un supplément de 4,5 g d’huile de krill par jour pendant 28 jours (équivalent d’un peu plus de 6 capsules de Oemine Krill NKO). Cette supplémentation en huile de krill a permis une augmentation de la choline plasmatique de 28,4%, associé à une augmentation de la bétaïne de 26,6 %.

Krill et foie : le rôle de la choline
la choline contenue dans l’huile de krill bénéficie de 3 allégations santé de l’EFSA, (European Food Safety Authority)

  • La choline contribue à maintenir une fonction normale du foie. Elle évite par exemple l’accumulation de mauvaises graisses dans le foie. Ce que l’on nomme vulgairement le foie gras ou stéatose hépatique)
  • La choline, avec les vitamines B6,B9,B12 et la bétaïne? contribue à l’élimination de l’homocystéine. Elle aide donc indirectement à la prévention des maladies cardiovasculaires. Car l’homocystéine en excès lèse la micro-circulation.
  • La choline contribue aussi à un bon équilibre lipidique.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *